« "Les RĂ©publicains" France»

« "Les Républicains" France»
2011 CrĂ©ation. From Paris, France. Par Morgane BRAVO *Avocat de formation, Ă©tudes & expĂ©rience Diplomatique, Sciences Politiques... Candidate LĂ©gislatives 2002, XVIe sud (14Ăšme circonscription) Paris (75). « EDGERYDER » Conseil de l’Europe & Commission EuropĂ©enne. « EUROBLOGGER »...*2016 Candidate "PremiĂšres Ă©lections des RĂ©publicains" au ComitĂ© de Circonscription et ConseillĂšre Nationale. 4Ăšme Circonscription 92. Suresnes - Nanterre. *Depuis 2004-Ă  ce jour! AdhĂ©rente "UMP", puis Premier Membre Fondateur "Les RĂ©publicains".

jeudi 31 mai 2012

*Les amis de Sarkozy souhaitent déjà son retour...*

L'association Les Amis de Nicolas Sarkozy a officiellement été lancée ce mercredi, dans un restaurant de la capitale.


Qu'il est loin le temps des ministĂšres… Les sarkozystes se sont donnĂ© rendez-vous dans le XVe arrondissement de Paris, devant le restaurant L'Antre Amis, pour crĂ©er officiellement l'association Les Amis de Nicolas Sarkozy. AprĂšs une heure de conversation, le prĂ©sident de l'association, Brice Hortefeux, porte le message officiel: les retrouvailles des sarkozystes sont «amicales et affectives et en aucun cas une initiative “politique ni politicienne”».
Et pourtant, certains ne peuvent s'empĂȘcher d'exprimer le souhait «Ă  titre personnel» du retour de l'ancien prĂ©sident dans la vie politique. «Sarkozy est de toute Ă©vidence en position de recours pour notre pays», ne peut s'empĂȘcher de dĂ©clarer le dĂ©putĂ© UMP Alain Joyandet, devant le restaurant.

Hortefeux, président

Christian Estrosi, dĂ©putĂ© UMP des Alpes-Maritimes, a, lui, jugĂ©, «Ă  titre personnel, qu'Ă  un moment ou Ă  un autre» Nicolas Sarkozy avait «vocation Ă  ĂȘtre le meilleur facteur d'unitĂ© pour nous rassembler». Selon l'ancien ministre, Ă  l'UMP, «il y a un leader naturel moral, il s'appelle Nicolas Sarkozy, et il le demeure, car un leader naturel, ça ne s'improvise pas».
L'ancien ministre de l'IntĂ©rieur Claude GuĂ©ant, sarkozyste historique, a pour sa part affirmĂ© que le «souvenir» de l'ancien prĂ©sident «pĂšserait sur l'orientation du mouvement», autrement dit de l'UMP. Est-ce qu'il souhaite son retour? «Ă€ titre personnel, je le souhaiterais, bien sĂ»r, mais il l'a dit, il prend de la distance, et c'est bien normal», a affirmĂ© le candidat aux lĂ©gislatives dans les Hauts-de-Seine.
La composition du bureau de l'association a Ă©tĂ© adoptĂ©e au cours de cette rencontre: Brice Hortefeux sera prĂ©sident, Christian Estrosi, secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral, Nadine Morano, trĂ©soriĂšre, Nora Berra, Maurice Leroy, Pierre Charon, Claude GuĂ©ant et mĂȘme Christine Boutin - pourtant pas une sarkozyste historique -, vice-prĂ©sidents, et Alain Joyandet, secrĂ©taire gĂ©nĂ©ral adjoint. Xavier Bertrand devrait aussi les rejoindre. Objectif, selon un document transmis Ă  la presse: ĂȘtre «attentifs Ă  la maniĂšre dont son bilan prĂ©sidentiel sera prĂ©sentĂ© dans le dĂ©bat public» et «faire vivre les idĂ©es et les valeurs qu'il a dĂ©fendues tout au long de son mandat».
Pour ne faire que des heureux, François Fillon et Jean-François Copé, absents de la réunion, ont été déclarés membres de droit, en tant qu'ancien premier ministre et actuel secrétaire général de l'UMP. Et leurs proches respectifs, Philippe Goujon et JérÎme Lavrilleux, étaient sur place pour les représenter.


Bien Ă  vous,

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire