« "Les RĂ©publicains" France»

« "Les Républicains" France»
2011 CrĂ©ation. From Paris, France. Par Morgane BRAVO *Avocat de formation, Ă©tudes & expĂ©rience Diplomatique, Sciences Politiques... Candidate LĂ©gislatives 2002, XVIe sud (14Ăšme circonscription) Paris (75). « EDGERYDER » Conseil de l’Europe & Commission EuropĂ©enne. « EUROBLOGGER »...*2016 Candidate "PremiĂšres Ă©lections des RĂ©publicains" au ComitĂ© de Circonscription et ConseillĂšre Nationale. 4Ăšme Circonscription 92. Suresnes - Nanterre. *Depuis 2004-Ă  ce jour! AdhĂ©rente "UMP", puis Premier Membre Fondateur "Les RĂ©publicains".

mardi 5 juillet 2011

*BREF APERCU : CONVENTION "Bataille pour l'Emploi : Les Clés de la Réussite"...UMP* France



L'UMP a dĂ©voilĂ© 42 propositions au cours de  sa Convention,

"Bataille pour l'Emploi : les ClĂ©s de  la rĂ©ussite",

qui a eu lieu le 3 Mai 2011, 

de 15h30 Ă  19h00 Ă  l'HĂŽtel MĂ©ridien-75017 Ă  Paris.

Les mesures en faveur de la croissance des PME et de  l'emploi.

Les PME :

 Pour leur permettre de  grossir, le parti majoritaire propose d'abord d'agir sur leur  financement. Il veut mieux cibler le dispositif ISF-PME, faire d'OsĂ©o  une vĂ©ritable banque publique d'investissement et d'aide Ă  l'export -  capable d'intervenir en fonds propres -, faciliter l'accĂšs des PME aux  marchĂ©s financiers ou encore Ă©largir le crĂ©dit impĂŽt recherche Ă  un  crĂ©dit impĂŽt innovation.


Formation en alternance dĂšs 14 ans

 Dans  la continuitĂ© du travail de FrĂ©dĂ©ric Lefebvre et des assises de la  simplification, l'UMP entend par ailleurs accĂ©lĂ©rer la mise en place  d'un guichet unique pour l'ensemble des dĂ©marches des PME, lisser les  effets de seuil et Ă©tendre le prĂ©lĂšvement fiscal et social libĂ©ratoire  de l'auto-entrepreneur aux entreprises de moins de 10 salariĂ©s.

Le "Développement des compétences" :

L'accent est mis sur la  promotion de l'apprentissage, un modĂšle qui a fait ses preuves en  Allemagne. L'UMP souhaite Ă©tendre aux apprentis les avantages consentis  aux Ă©tudiants (activitĂ©s culturelles, transports, collectifs,  restauration), simplifier les contraintes qui pĂšsent sur les contrats  d'apprentissage et le temps de travail des apprentis et autoriser les  jeunes de 14 ans Ă  bĂ©nĂ©ficier du dispositif d'initiation aux mĂ©tiers en  alternance. La formation continue devra, quant Ă  elle, ĂȘtre recentrĂ©e  sur les personnes qui en ont le plus besoin.


L'UMP veut  promouvoir "un nouveau partenariat entre entreprises et salariĂ©s":

Parmi  les mesures proposĂ©es figure une prime versĂ©e Ă  tous les salariĂ©s via  l'extension du chĂšque vacances, quelle que soit la taille de  l'entreprise, l'assouplissement de la participation et de  l'intĂ©ressement, la crĂ©ation d'une prime au mĂ©rite, ou encore la  limitation de la distribution de stock-option...

*Photos : Copyright ©Morgane BRAVO*

Jean François COPE, Secrétaire Général de l'UMP.

 



FrĂ©dĂ©ric LEFEBVRE, SecrĂ©taire d'État, chargĂ© du Commerce, de l'Artisanat, des PME, du  Tourisme, des services, des Professions libĂ©rales et de la Consommation,  auprĂšs du Ministre de l'Economie, des Finances et de l'Industrie.  (Ă  droite)






Xavier BERTRAND, Ministre du Travail, de l’Emploi et de la SantĂ©.       

Jacques Kossowski, Maire de Courbevoie.


Christian JACOB, Président du Groupe UMP à l'Assemblée Nationale.




Nadine MORANO, Ministre auprĂšs du Ministre du Travail, de l’Emploi et de la SantĂ©,  chargĂ©e de l’Apprentissage et de la Formation professionnelle.


Benjamin LANCAR, Président des Jeunes Populaires.


Jean François COPE,  HervĂ© NOVELLI, Xavier BERTRAND.


*L’UMP "ne change ni de cap, ni de stratĂ©gie"* 



A SUIVRE...!



Bien Ă  vous,

Morgane BRAVO


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire