« "Les Républicains" France»

« "Les Républicains" France»
2011 Création (Les Amis de NS...). From Paris, France. Par Morgane BRAVO *Avocat de formation, études & expérience Diplomatique, Sciences Politiques... Candidate Législatives 2002, XVIe sud (14ème circonscription) Paris (75). « EDGERYDER » Conseil de l’Europe & Commission Européenne. « EUROBLOGGER »...*2016 Candidate "Premières élections des Républicains" au Comité de Circonscription et Conseillère Nationale. 4ème Circonscription 92. Suresnes - Nanterre. *Depuis 2004-à ce jour! Adhérente "UMP", puis Premier Membre Fondateur "Les Républicains".

samedi 28 mai 2011

*Internet "eG8 ": Nicolas Sarkozy demande un minimum de règles*


« Vecteur d’une puissance inédite », le web est pour Nicolas Sarkozy un secteur d’activité essentiel à la croissance économique mondiale

Aux acteurs du numérique il demande à ce que soient mieux protégés les droits des citoyens et des internautes
Moteur de la croissance économique et de la prospérité, Internet est devenu un outil incontournable tant pour nos vies personnelles que professionnelles.

Cet outil qui a changé et qui change le monde est devenu pour Nicolas Sarkozy le « vecteur d’une puissance inédite ». Il fait souffler un vent d’ouverture et de démocratie, abolit les frontières, efface les différences et crée une nouvelle donne qui n’épargne aucune sphère : la connaissance, la technologie, l’information, la création…

Devant ce phénomène mondial (près de 2 milliards de personnes sont connectées à Internet, près de 4 milliards ont un téléphone portable, soit les deux tiers de la planète), Nicolas Sarkozy estime que doit « correspondre une méthode de concertation nouvelle qui reconnaisse la légitimité et la responsabilité des acteurs concernés ».

D’où son idée, profitant de la présidence française des G8 et G20, d’inscrire Internet au menu officiel des discussions et négociations des états membres. Ce sera le cas dès cette fin de semaine où le G8 se réunit à Deauville. Mais en préambule, il a organisé à Paris un premier e-G8, « forum historique » aux yeux de Maurice Lévy, PDG du Groupe Publicis dans la mesure où il est destiné à nourrir les réflexions des Chefs d’Etat.

« Les Etats souhaitent engager avec vous », résumait Nicolas Sarkozy, « un dialogue pour qu’une voie équilibrée puisse un jour être trouvée entre vos intérêts, ceux des internautes qui vous plébiscitent chaque jour et ceux enfin des citoyens et des contribuables de chaque nation qui ont aussi des droits ».

Tous les acteurs de l’Internet (constructeurs, logiciels, télécommunications, moteurs de recherche, réseaux sociaux, ecommerce, contenus, start-up d’hier et de demain) ont donc été invités à répondre aux principales questions :
  • Comment Internet va-t-il contribuer à plus de créations de richesse, de croissance, d’emplois, de libertés ?
  • Comment aller plus loin ?
  • Comment aussi être encore plus respectueux des autres, de leur création, de leur vie privée ?
  • Comment assurer un bon équilibre dans le partage de la valeur … ?
  • Comment être à la fois libre de contraintes et responsable ?
Répondant aux questions de la salle, Nicolas Sarkozy a insisté, face au risque d’une évolution débridée d’Internet, sur la nécessité de préserver la morale et les valeurs.

« Ne laissez pas la révolution que vous avez lancée véhiculer le mal, sans entrave, ni retenue. Ne la laissez pas devenir un instrument aux mains de ceux qui veulent porter atteinte à notre sécurité, et donc à notre intégrité. Vous ne pouvez pas vous exonérer de valeurs minimums », a lancé Nicolas Sarkozy aux acteurs d’Internet, réclamant au passage « un minimum de règles ».

Allusion à la protection des droits d’auteur mais également la nécessité de tempérer la « transparence totale, celle qui ne laisse jamais l’homme en repos (et qui) se heurte tôt ou tard au principe même de la liberté individuelle ».

L’UMP soutient la démarche du Président Nicolas Sarkozy dans sa volonté de vouloir réfléchir avec les chefs d’Etat du développement universel d’Internet qui a permis de réaliser l’ambition des philosophes des Lumières en rendant le savoir disponible accessible au plus grand nombre ; en renforçant la démocratie et les droits de l’Homme ; en amenant les Etats à être plus transparents sur leur fonctionnement…


*e-G8 : Sarkozy veut moraliser Internet...* 

Bien à vous,
Morgane BRAVO

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire